Conformément à la loi n° 2005-102 pour l’égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des personnes handicapées du 11 février 2005, la Communauté d’Agglomération du Bassin d’Aurillac a adopté, le 1er avril 2010, son Schéma Directeur d’Accessibilité dans les transports. La mise en œuvre de celui-ci reposait sur trois axes : les arrêts à mettre prioritairement en accessibilité, l’accessibilité des services aux voyageurs, le matériel roulant. Ainsi, dans une grande partie de la flotte du réseau Trans’Cab, un ensemble de dispositifs (plancher surbaissé, système d’agenouillement associé à une rampe manuelle ou électrique, …) est prévu pour que les personnes à mobilité réduite ou en fauteuil roulant accèdent facilement à bord des véhicules.

Système d’Information Voyageurs

De la même manière, dans le cadre de ce Schéma Directeur d’Accessibilité, 10 bus urbains avaient été équipés d’un Système d’Information Voyageurs (SIV). Il s’agit d’un dispositif audiovisuel. Audio, grâce à des hauts-parleurs disposés à l’intérieur et à l’extérieur du bus qui annoncent l’arrêt sur lequel le bus se trouve, celui vers lequel il se dirige, ainsi que le numéro de la ligne et la destination suivie ; visuel, parce qu’il permet d’afficher sur des écrans l’avancement du bus sur la ligne, d’arrêt en arrêt, grâce à la géolocalisation, ainsi que les correspondances entre les lignes. Cet équipement permet ainsi aux personnes en situation de handicap ou peu rassurées quant à l’utilisation des bus, de les emprunter en toute quiétude.

Agenda d’Accessibilité Programmée

Il est à noter que, suite à l’ordonnance n° 2014-1090 du 26 septembre 2014 relative à la mise en accessibilité des établissements recevant du public, des transports publics, des bâtiments d’habitation et de la voirie pour les personnes handicapées, la CABA a ajusté et complété son Schéma Directeur d’Accessibilité en adoptant, le 26 septembre 2016, son Agenda d’Accessibilité Programmée (Ad’AP) dans les transports. Sa mise en œuvre s’étend de 2016 à 2021. Ce document prévoit notamment une accessibilité aux personnes handicapées de la totalité de la flotte des bus urbains pour le premier semestre 2017 ; celle-ci comporte également l’installation d’un Système d’Aide à l’Exploitation et d’Information Voyageurs (SAEIV), améliorant grandement le SIV existant, dans tous les bus urbains.

L’Ad’AP comprend, de plus, des actions pour l’amélioration de l’accessibilité des véhicules utilisés sur le réseau péri-urbain ainsi qu’un calendrier d’aménagement des points d’arrêts prioritaires à la mise en accessibilité et un dispositif de formation des personnels à l’accueil des Personnes à Mobilité Réduite.

Vous pourriez aussi être intéressé par...